Intervention dans tout le Nord Pas de Calais

La taille douce ou taille d'éclaircie peut également se nommer taille phytosanitaire. Si à l'état naturel, dans son milieu d'origine, comme la forêt, un arbre demande peu d'entretien, en ville, il en est tout autre chose. Une taille d'entretien réalisée au bon moment et dans les règles de l'art permet d'augmenter la vigueur et la croissance d'un arbre. Dans nos jardins, l'élagage doux ou taille d'entretien est important puique nous sommes désireux d'avoir de beaux sujets, avec un port harmonieux, symétrique, aéré. En milieu urbain, un arbre est soumis à de nombreux stress, manque de matière organique dans les horizons du sol, attaques parasitaires plus nombreuses, concurrence avec des bâtiments, manque de lumière...une taille douce permet aux arbres de les stimuler, un peu, tout en favorisant une forme harmonieuse.

La taille d'éclaircie n'est pas une taille de réduction. Elle ne doit pas être utilisée pour diminuer le volume de houppier d'un arbre mais au contraire stimuler sa croissance. Un arbre de taille adulte que l'on réduit aura pour objectif de rétablir son équilibre entre les sa partie racinaire, donc souterraine, et son houppier, partie aérienne. Il dépensera énormémement d'énergie à rétablir sa forme d'origine. A vouloir procéder à une taille de réduction, vous menez une opération répétitive au fil des ans. L'objectif de la taille douce est diamétralement opposée. Une fois l'élagage réalisé, la forme de votre arbre restera inchangée pendant plusieurs années et le risque de l'affaiblir s'en voit diminué.

Cet élagage peut être réalisé toute l'année. La taille phytosanitaire permet de prévenir la propagation de maladies, l'apparition de coupes trop importantes qui nuirait à la bonne santé de votre arbre. Cette taille permet également la suppression de branches mortes ou cassées par le vent. Les branches trop nombreuses, de petits diamètres peuvent-être supprimées de même que les branches qui se croisent et se frottent. La taille douce est un élagage léger, qui peut se pratiquer de manière périodique si l'on souhaite préserver la forme d'origine de l'arbre mais qui peut se réaliser de façon beaucoup plus espacé dans le temps. Après avoir supprimé les bois morts, les branches abîmées ou cassées, celles malades ou mal positionnées, celles qui poussent vers l'intérieur on peut envisager également de supprimer quelques branches vivantes et en bonnes santés pour faciliter le passage du vent et de la lumière.

La taille douce peut s'effectuer à l'aide d'une scie bien affutée. Le diamètre des branches étant de petites sections il n'est pas obligatoire d'utiliser une tronçonneuse. La coupe doit être nette et précise. Ne laisser jamais de bois sans tire sève mais priviligié plutôt une coupe le long de tronc en respectant le cal cicatriciel. Toute coupe sur ce cal peut être néfaste à la bonne santé de votre arbre. Il permet une cicatrisation plus rapide de la plaie. Les produits cicatrisants ou de recouvrements sont inutiles. Ils emprisonnent l'humidité entre la coupe et le produit et favorise l'apparition de champignons et bactéries. Laissez faire la nature...

Ainsi, au point d'intersection d'une branche (que l'on appel le col), il se forme un petit bourrelet dit aussi ride. Il faut proscrire les coupes d'élagages trop éloignées du col car un chicot risque de se former et les risques d'infections sont augmentés. Une coupe trop près du tronc n'est pas non plus souhaitable car la cicatrisation sera longue et les risques d'attaques parasitaires nombreuses à court terme. La ride de l'écorce doit donc être respectée car les tissus sous jacents actives rapidement une cicatrisation complète.

Si vous êtes désireux de faire appel à un professionel pour la taille d'éclaircie ou phytosanitaire de vos arbres, n'hésitez pas à me contacter.